La SACD décerne la médaille d’Honneur à Plus Belle la Vie

Depuis 2011, la Sociétédes Auteurs et Compositeurs Dramatiques décerne des médailles dHonneur pour célébrer les auteurs et leurs œuvres. Cette année, cest le collectif des auteurs de Plus Belle la Vie qui est récompensé. Une première.

plus bele la vie

Capture d’écran du générique de Plus Belle la Vie / Crédit : Telfrance

 

La médaille d’honneur de la SACD a été créée en 2011. Depuis, chaque année les membres du Conseil d’Administration de la SACD récompensent leurs auteurs coups de cœur. En moyenne, deux médailles sont décernées chaque année, mais ce n’est pas toujours le cas.

En 2011, deux auteurs ont été récompensés : la réalisatrice et romancière Nelly Kaplan et Robert Hossein. En 2012, seulement une médaille a été attribuée à l’acteur, réalisateur et humoriste Michel Boujenah. En 2013, aucune médaille n’a été décernée. Cette année, les membres du Conseil d’administration de la SACD ont décidé d’attribuer deux médailles pour renouer avec la tradition : une à Jean-Luc Moreau et une au collectif des auteurs de Plus Belle la Vie. De manière générale, lorsque deux médailles sont décernées, il y en a toujours une pour un auteur de l’audiovisuel et une pour un auteur du spectacle vivant. C’est bien le cas en 2014 avec Jean-Luc Moreau, metteur en scène de théâtre et les auteurs de Plus Belle la Vie, série française diffusée quotidiennement sur France 3 depuis bientôt dix ans.

 D’habitude, cette médaille est attribuée à une seule et unique personne. Dans le cas de Plus Belle la Vie, c’est un collectif réunissant 167 auteurs qui est récompensé. En effet, depuis la création de la série, pas moins de 167 auteurs et réalisateurs ont collaboré à la production de Plus Belle La Vie. La SACD ne va pas évidemment faire frapper 167 médailles mais décernera un diplôme honorant le collectif d’auteurs de Plus Belle la Vie lors d’une cérémonie qui se tiendra en mai prochain.

 

4 questions à Olivier Szulzynger, lun des quatre co-créateurs de Plus Belle la Vie. 

Quelle a été la réaction des auteurs lorsqu’ils ont appris qu’ils allaient être récompensés ?

On est très contents. C’es un joli cadeau qui nous fait plaisir car ça vient des nos confrères. C’est une marque d’amitié et ça prouve que Plus Belle la Vie est une œuvre collective. On travaille en atelier. C’est la récompense d’une œuvre et d’un mode d’organisation. Depuis la Nouvelle Vague, en France c’était la culture de l’auteur unique. Plus Belle la Vie est une œuvre collective qui se réalise à plusieurs.

Les 167 auteurs vont-ils tous venir chercher la récompense ?

Je doute que tous les auteurs viennent, d’autant plus qu’il y a des investissements différents. Certains travaillent sur Plus Belle la Vie depuis 10 ans et d’autres n’ont travaillé que sur un seul épisode. Mais le prix va atterrir dans une de nos salles de travail dédiée à l’écriture.

Comment fait-on travailler 167 auteurs ensemble ?

Ils ne travaillent pas tous en même temps. Plein de réalisateurs et de scénaristes sont passés par Plus Belle la Vie. Les auteurs travaillent en ateliers. Ils se voient tous les jours et écrivent sous la direction d’un directeur de collection. Il y a deux équipes : 9 auteurs sur les histoires et 7 auteurs pour les dialogues. Il y a aussi 2 réalisateurs par semaine : un pour les scènes d’intérieur et un pour les scènes d’extérieur.

N’est-ce pas un joli pied de nez pour les 10 ans de la série qui a été si décriée à ses débuts ?

Plus Belle la Vie est la série française la plus populaire avec 12 millions de téléspectateurs cumulés. En France, il y a toujours une méfiance envers la culture populaire car on souhaite marquer la différence avec ses pratiques culturelles. En Angleterre, les feuilletons quotidiens ne sont pas tant critiqués. En tous cas, ça prouve qu’on existe. Quand tout le monde aimera, ce sera devenu une œuvre académique et la série sera morte.

Olivier Szulzynger est aussi directeur de collection sur la série et a mis en place les ateliers d’écriture. Depuis 10 ans, cest lui qui a le plus dirigél’écriture de la série.

Laura Bruneau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s